Description du projet

Mortagne-sur-Gironde

Bordant les rives de l’estuaire de la Gironde, cette petite cité du Royannais fut pendant plusieurs siècles une principauté, titre qu’elle acquit au lendemain de la guerre de Cent Ans, mais finit par perdre par déshérence. Importante place forte militaire, elle devint également un port de premier ordre au xviiie siècle, classé troisième port de Gironde (après Bordeaux et Blaye) au milieu du xxe siècle, avant de décliner peu à peu. Elle vit aujourd’hui principalement du tourisme, restant malgré tout un port de pêche relativement actif.

Mortagne-sur-Gironde est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine). Ses habitants sont appelés les Mortagnais et les Mortagnaises.

La cité est divisée en deux entités distinctes : la ville ancienne, campée sur une falaise, s’organise autour de son église et de quelques rues commerçantes, tandis que le port, en contrebas, est bordé d’ancienne minoteries. Une partie des maisons ont été reconverties en bars, restaurants et commerces, faisant de cette partie de la cité un pôle économique actif en période estivale. Non loin de là, se dresse un ermitage monolithe remontant aux premiers siècles de l’ère chrétienne.